Thérapeutes en psychomotricité

Prilly – Lausanne

Prestations

Thérapeutes en psychomotricité

La psychomotricité est une approche thérapeutique qui offre un espace d’exploration à travers le mouvement, l’expression corporelle, la relaxation et le jeu, adapté à l’âge ou l’étape de vie d’une personne.  Il s’agit alors de (re)trouver un rapport à soi apaisé, une meilleure aisance motrice, une vie affective plus sereine et/ou de meilleures compétences de communication et d’échange avec autrui.

L’enfant, à travers son développement et grâce à une interaction continue avec son entourage et son environnement, découvre ses capacités sensorielles et motrices. Il·elle apprend à se représenter son corps et à l’utiliser comme moyen de communication. Il·elle apprend aussi à donner du sens à ce qu’il·elle perçoit. Il·elle s’appuiera sur ses bases pour orienter ses actions mais aussi pour comprendre et partager son vécu émotionnel. Quand l’enfant est confronté·e à des difficultés dans ces domaines, la psychomotricité peut l’aider à les dépasser.

Plus tard, à d’autres âges de la vie, certains évènements peuvent aussi nous confronter à des impasses qui limitent nos compétences d’interaction avec autrui ou notre rapport à notre corps.

Le bilan psychomoteur

Le bilan psychomoteur d’un enfant se déroule en général sur 5 à 6 rencontres. Il comprend deux entretiens en présence des parents pour formuler la demande et construire un éventuel projet thérapeutique. Les jeux et activités proposés  lors du bilan, permettent à la thérapeute d’évaluer les compétences de l’enfant dans les domaines suivants:

  • la motricité globale et fine
  • le tonus
  • la latéralité
  • les capacités d’organisation spatio-temporelle
  • le schéma corporel
  • les compétences relationnelles et émotionnelles

Chez l’adulte, le bilan s’articule autour d’entretiens et d’expérimentations corporelles en fonction de la demande.

En quelques mots

Le bilan psychomoteur permet de nommer les entraves au niveau corporel, moteur et émotionnel et de leur donner du sens dans le contexte de vie. Le processus thérapeutique qui suivra s’appuiera sur les ressources et compétences de la personne.

Bilan sensori-moteur

Le bilan sensori-moteur aide à comprendre les processus du développement, les modes d’organisation et les potentialités d’une personne. Il cherche à mettre en évidence les moyens dont il·elle dispose pour interagir avec son environnement. Un bilan sensorimoteur se déroule sur une demi-journée, en présence des parents. Le bilan est en principe filmé.

Une fois le bilan terminé, un retour de bilan se fait à chaud. À la suite de l’analyse de la vidéo, un rapport est envoyé aux parents environ 3 semaines plus tard avec des pistes concrètes pour la vie quotidienne et la proposition, le cas échéant, d’un projet thérapeutique en psychomotricité ou ailleurs. Un retour et une discussion dudit rapport se fait une semaine après, afin de finaliser le projet thérapeutique.

En quelques mots

Le bilan sensori-moteur est un bilan filmé qui se déroule sur une demi-journée et qui cherche à apporter des pistes concrètes pour la vie quotidienne ou des propositions de projet thérapeutique (psychomotricité ou autres).

Suivi individuel

Suivant le projet thérapeutique établi lors du bilan, la psychomotricienne peut proposer un suivi thérapeutique individuel. Elle utilise différentes techniques adaptées à l’âge et à la problématique de chacun·e :

Les bébés

Les bébés peuvent être confrontés à une naissance difficile ou à un handicap sensoriel qui risque de compromettre certaines étapes importantes de son développement. De même, la relation parents-bébé peut être mise à mal par cette naissance difficile ou par des événements de vie qui bousculent les jeunes parents. La thérapeute peut accompagner ce tout-petit et ses parents pour offrir au bébé un cadre plus propice à son développement.

Un•e enfant

Un·e enfant peut être freiné·e dans son développement par certaines difficultés :

  • des difficultés fonctionnelles (p.ex : maladresses motrices, tensions corporelles, hypotonie, difficultés graphomotrices
  • des difficultés à intégrer certaines représentations autour du corps propre, de l’espace et du temps
  • des difficultés relationnelles qui l’empêchent d’ajuster correctement ses réponses verbales et motrices
  • de l’agitation ou de l’inhibition psychomotrice
  • une émotivité difficile à mettre en mots et qui s’exprime à travers le corps et le mouvement

La thérapeute, en interaction avec l’enfant, utilise différentes techniques centrées sur le corps et le mouvement (explorations sensori-motrices, expressions corporelles, relaxation, jeux moteurs, jeux de règles ou jeux symboliques) pour soutenir ou réactiver son évolution.

L’adolescent·e

L’adolescent·e a un corps en plein bouleversement, une émotivité à fleur de peau, parfois le sentiment de ne plus se reconnaître, un sentiment de mal être.

La thérapie psychomotrice peut l’aider à apprivoiser son image du corps, à réguler ses émotions ou encore à développer la confiance en soi.

L’adulte

L’adulte peut traverser une période difficile de la vie, une situation de stress important. Les tensions et les angoisses viennent alors s’ancrer dans le corps.

Le travail de la psychomotricienne pourra être un étayage intéressant. En effet, de part ses connaissances et la diversité des médiations qu’elle utilise, elle pourra soutenir la personne pour lui permettre de retrouver un « mieux-être » corporel et psychique.

Femmes enceintes
La grossesse génère un bouleversement du vécu corporel qui a parfois besoin d’être accompagné. Par l’intermédiaire d’exercices sensoriels, et/ou de relaxation, la psychomotricienne peut venir compléter, sans le remplacer, le travail des sages-femmes.
Personnes âgées
Le vieillissement est un chemin tortueux parsemé de pertes et de deuils : pertes de mémoire, pertes d’équilibre, pertes de confiance en son corps, pertes de repères conduisant bien souvent à une perte de l’estime de soi que la psychomotricienne peut aider à maintenir ou à rétablir.

En quelques mots

A qui s’adresse un suivi en psychomotricité ? Voici une liste (non exhaustive) de signes  qui pourraient vous interpeller :

  • chez votre bébé:
    bébé «trop calme», inconsolable, épuisement maternelle, inconfort dans le portage.

  • chez votre enfant:
    difficultés à entrer dans les apprentissages, inhibition ou agitation psychomotrice, maladresses, difficultés à dessiner ou à écrire.

  • Chez un·e adolescent·e:
    repli sur soi, agressivité, dévalorisation importante, phobie scolaire, difficultés dans les apprentissages.

 

  • Chez un·e adulte:
    Mal à l’aise dans son corps, dévalorisation importante, angoisse avec symptômes physiques (douleurs, insomnies, constipations…).

 

  • Chez la personne âgée:
    Repli sur soi, sentiment d’inutilité, angoisses, dépression, somatisations, perte d’équilibre et chutes .

Suivi en groupe

Les groupes peuvent s’adresser aux bébés comme aux enfants, adultes ou personnes âgées. Ce sont des groupes thérapeutiques, de prévention ou de stimulation psychomotrice. Les groupes thérapeutiques à médiation corporelle proposent un espace, où l’activité du « jouer» va faire transition entre soi et les autres.

Le groupe permet aux enfants de partager leur vécu dans un cadre contenant et rassurant, de trouver une juste place dans un groupe de pairs et d’y partager espace, jeux et idées. En fonction des demandes, les thérapeutes de Colibris peuvent s’associer et proposer des groupes avec différents médias: exploration sensori-motrice,  jeux symboliques, explorations corporelles et musicales ou psychodrame (groupe co-animé avec une psychologue).

Certains groupes sont aussi destinés aux adultes : Psychodrame, relaxation, expression corporelle.

En quelques mots

Nous souhaitons proposer divers groupes que nous animons seule, à deux ou avec une psychologue du cabinet. Ces groupes s’adressent à des adultes ou des enfants. Ils peuvent être thérapeuptiques, de prévention ou de stimulation psychomotrice.

Atelier d’éveil corporel
des tout-petits 
(0-4 ans)

en présence d’un parent

Ces ateliers s’adressent aux parents désireux de partager avec leur enfant un moment privilégié, composé d’explorations sensorielles, motrices et musicales. Ils offrent aussi un lieu d’échange entre parents. Les groupes (3 à 8 enfants) sont adaptés à l’âge et aux compétences motrices des enfants:

Groupe “bébés”: Les parents des plus petits (avant le déplacement à quatre pattes) sont sensibilisés au langage corporel de leur enfant. Ils apprennent à adapter leurs gestes lors des soins quotidiens, pour que leur bébé puisse y participer de plus en plus activement et grandir dans un sentiment de respect et de confiance réciproque.

Groupe “trotteurs”: Dès que l’enfant commence à se déplacer, l’atelier devient un cadre sécurisant où explorer ses nouvelles compétences psychomotrices. L’enfant y enrichit ses expériences corporelles, sociales et intellectuelles, dans un cadre ludique et créatif, adapté à ses besoins et respectueux de son développement.

En quelques mots

Les ateliers d’éveil corporel accueillent les enfants de 0 à 4 ans et leurs parents et proposent des activités qui aident les petits à explorer le monde avec plaisir et confiance pour bien grandir…

Supervision

Nous pouvons offrir des moments de supervision pour des suivis en psychomotricité.

Nous sommes aussi à la disposition des équipes éducatives ou de structures accueillant de jeunes enfants, pour partager autour du développement psychomoteur des enfants qu’elles reçoivent.

Dans les foyers de vie et les EMS, nous pouvons également soutenir les équipes de soin dans leurs pratiques par des supervisions ou des analyses de la pratique.

En quelques mots

Nous proposons des moments de supervision pour partager notre expérience avec d’autres psychomotricien·ne·s ou avec des professionnel·le·s intéressé·es par un regard sur le corps et le mouvement.

Thérapeutes en psychomotricité

Aurélie Afouda

Thérapeute en psychomotricité

Formations:

  • Diplôme de thérapeute en psychomotricité, 2008 (Ecole Romande de Psychomotricité, Genève)
  • Formation continue dans différents domaines

Affiliations

  • Psychomotricité Suisse
    (association professionnelle)
  • RME
  • Visana
  • ASTPC

Expériences professionnelles

  • Pratique en cabinet privé dès 2017
  • 2009-2017
    Thérapeute en psychomotricité au Service de psychologie scolaire de la Ville de Lausanne, classes ordinaires et de l’enseignement spécialisé.
  • 2008
    Thérapeute en psychomotricité à Oron-la-Ville
  • 2003-2007
    Stagiaire dans le cadre des études de psychomotricité, crèches, institutions pour enfants et jeunes adultes avec handicap, hôpital pour adultes polytraumatisés

  • 2006-2007
    Recherche-action: mise en place d’un atelier de psychomotricité pour femmes détenues dans le cadre de mon mémoire de fin d’études,

Disponible: mercredi
Langues: ???, ???

Contact:
E-mail: aurelie.afouda@consultation-colibris.ch

Tél.: +41 76 615 29 49

En 2017, je me suis installée pour une pratique indépendante dans le cabinet de Mme Dutoit, pédopsychiatre à Morges. J’ai mis aussi en place un cours d’éveil corporel parents-enfants pour les 0-4 ans à Morges dans le cadre du Centre Autour de la Famille. En 2020, je me suis associée à Miriam Straub, psychologue-psychothérapeute FSP, pour créer la consultation des Colibris à Prilly.

J’interviens aussi en crèches pour soutenir les équipes éducatives ou auprès d’accueillantes en milieu familial de jour dans le cadre de leurs modules de formation à Morges.

Sur le plan personnel, je suis mère de 3 enfants, ce qui compte beaucoup dans ma pratique. En effet, il me tient à cœur de transmettre aux parents les outils que je connais pour mieux comprendre leur enfant et agir de manière constructive  afin de l’aider à bien grandir.

Sandrine Salamin

Thérapeute en psychomotricité

Formation

  • Master  en psychologie (1995) à l’Université de Genève
  • Diplôme de thérapeute en psychomotricité (1998) de l’école romande de psychomotricité à l’IES (Institut d’étude sociale) à Genève
  • CAS en bilan sensorimoteur (2002), sous la direction du Prof. A. Bullinger, Université de Genève
  • Attestation à la formation d’une approche systémique en psychomotricité (2005-2007) par Mme P. Mc Culloch, psychologue, thérapeute de famille (EFTA)
  • Obtention de l’attestation de reconnaissance d’acquis du titre de praticien formateur (2007)
  • Post-formation en thérapie familiale d’orientation Systémique (2011), par E. Tilmans Ostin et A. Corboz, Warnerey (CEF, Lausanne)
  • CAS, Certificat FSEA de formateur/trice d’adultes obtenu à l’IFFP Renens, en 2017.

Affiliations

  • Psychomotricité Suisse
    (association professionnelle)
  • Visana

     Expériences professionnelles

    • ???
    • ???

    Disponible: Jeudi après-midi
    Langues: Français. Espagnol.

    Contact:
    E-mail: sandrine.salamin@consultation-colibris.ch

    Tél.: +41 78 631 95 35

    En août 1998 j’intègre le service de psychologie, psychomotricité, logopédie en milieu scolaire à Prilly, où j’exerce encore en tant que psychomotricienne auprès des enfants en âge de scolarité obligatoire et également dans les classes d’enseignement spécialisé… J’ai travaillé également au Centre pour le développement et la thérapie de l’enfant et de l’adolescent (CDTEA), en Valais (1999-2004).

    Je suis installée comme indépendante depuis août 2008. Travaillant principalement avec les enfants pré-scolaires et leurs parents. J’interviens également en crèche pour des supervisions, des soirées de parents  et des projets d’animation psychomotrice pour des groupes d’enfants.

    Par ailleurs, je suis enseignante vacataire à l’Ecole d’Educateur de l’Enfance à Lausanne (ESEDE), ainsi que dans le cadre du Master en psychomotricité à Genève. Je suis aussi formatrice pour la formation continue à la Haute Ecole Pédagogique (HEP) de Lausanne et celle de Fribourg, ainsi qu’à la HES santé-sociale en Valais. Je forme par ailleurs des psychomotricien(ne)s à l’approche systémique en psychomotricité à Yverdon depuis 2017.

    Je supervise également des psychomotricien·ne·s en individuel ou en groupe.

    Séverine Busset
    Thérapeute en psychomotricité

    Formation

    • Master de psychologie
      (Aix-Marseille 1998)
    • Diplôme d’Etat de psychomotricité
      (Lyon 2002)
    • Reconnaissance CDIP
      (Lausanne 2016)
    • Initiation au psychodrame psychanalytique de groupe
    • CAS Bilan sensori-moteur en cours (Lausanne 2020-2022) 

    Affiliations

    • Psychomotricité Suisse
    • RME
    • Visana

    Expériences professionnelles

    • 2002-2004 Foyer d’accueil pour adultes polyhandicapés La Tour (74)
    • 2002-2006 Carcajou Interventions dans un centre d’accueil fonctionnant sur le modèle des maisons vertes de F. DOLTO Accueil parents enfants (Thonon74)
    • 2002-2006 SESSAD Service d’Education Spéciale et de Soins à Domicile (Thonon74)
    • 2006-2017 CHUV, Département de psychiatrie, psycho-gériatrie Lausanne
    • 2011-2013 CENTRE DE THERAPIE DES TOISES ( psychiatrie pour adulte) Lausanne
    • Depuis 2016 Cabinet indépendant de psychomotricité Lausanne
    • Depuis 2017 ECES, Ecole Cantonale pour les Enfants Sourds Lausanne

    Disponible: ???
    Langues: ???

    Contact:
    E-mail: ???
    Tél.: ???

    Après une première pratique  auprès d’adultes souffrant de polyhandicaps et avec de jeunes enfants en difficultés scolaires, j’ai travaillé 13 ans en institution hospitalière (CHUV) auprès d’adultes et d’adultes âgés rencontrant des difficultés psychocorporelles.

    En 2016, je m’installe dans une pratique indépendante. Je reçois dans ce cadre une population variée. J’interviens également à domicile, en particulier pour les personnes ayant des difficultés de mobilité.

    Parallèlement à ma pratique indépendante, je travaille à l’école cantonale pour les enfants sourds aux secteurs préscolaire (0-4 ans) et scolaire (+ 5 ans).

    Au cours de ma vie professionnelle, j’ai également assuré la prise en soin de jeunes adultes souffrant de pathologies psychiatriques, de déficiences intellectuelles, de personnes en situation de polyhandicap ou atteint de troubles du spectre autistique.

    Delphine Cotter

    Thérapeute en psychomotricité

    Formation

    • Diplôme de thérapeute en psychomotricité, Ecole Romande de Psychomotricité, Genève (2000)
    • CAS en bilan sensori-moteur, Pr.Bullinger, Formation Continue UNIL (2007)
    • Diverses formations brèves centrées sur des pathologies (autisme, TDAH, dyspraxie, troubles des apprentissages) ou sur des approches thérapeutiques (psychodrame, relaxation Soubiran, approches psychanalytiques, psychologie positive et résilience)

    Affiliations

    • Psychomotricité Suisse
      (association professionnelle)
    • RME
    • Visana

     Expériences professionnelles

    • 2000 à 2018: Service PPLS (psychologie, psychomotricité et logopédie en milieu scolaire), Ville de Lausanne
    • dès 2018 : Centre Thérapeutique de Jour pour enfants et adolescents, Givisiez.
    • dès 2020: installation en cabinet privé, Consultation Colibris, Prilly.

    Disponible: Lundi, mardi
    Langues: ???

    Contact:
    E-mail: delphine.cotter@consultation-colibris.ch
    Tél.: +41 77 466 10 04

    Je pratique la psychomotricité depuis septembre 2000, d’abord dans le milieu scolaire (PPLS Lausanne), puis dès 2018 dans un hôpital de jour pour enfants et adolescents en souffrance psychique (CTJ, Givisiez). Parallèlement à ce travail en institution, rejoindre la consultation Colibris m’a permis de réaliser un nouveau projet : m’installer en cabinet privé. J’ai débuté l’aventure au printemps 2020.

    Au cours de mes années de pratique, je me suis familiarisée avec de nombreuses difficultés et pathologies de l’enfance et de l’adolescence. Tensions, maladresses, lenteur, agitation, impulsivité sont des termes souvent utilisés pour décrire ces difficultés. Les approches psychomotrice et sensorimotrice m’aident à y donner un sens plus individualisé et à explorer les ressources  propres à chacun. J’ai aussi exploré différentes approches autour du corps et du mouvement qui soutiennent et enrichissent ma pratique. 

    À « Colibris », je souhaite partager cette expérience avec de nouvelles familles, mais aussi développer ma pratique auprès de patient·e·s adultes. Il m’importe aussi de donner un accès plus précoce à la thérapie psychomotrice, pour soutenir le développement de jeunes enfants, avant leur entrée à l’école. Avec les ateliers d’éveil, j’aimerais aussi soutenir un développement psychomoteur harmonieux des tout-petits, dans une optique de prévention.

    Tarifs & remboursements

    Tarifs

    Selon la durée de la séance (entre 100 et 130 CHF la séance)
    Toute séance annulée moins de 24 heures à l’avance est due.

    Remboursements

    Certaines assurances complémentaires reconnaissent la psychomotricité.

    Veuillez contacter votre caisse pour savoir si vous avez le droit à un remboursement.

    RME, CSS, Innova, Intras, Suva, Sanagate, Sodalis, Aquilana, Sumiswalder, Rhenusana, Visana sont des assurances qui en règle générale entrent en matière pour des remboursements.

    Attention: vérifiez que le thérapeute soit bien affilié à votre assurance.